MOT DE LA PRÉSIDENTE RÉGIONALE

 Je suis Mireille Ménard. 

Titulaire d’un Brevet A, j’ai aussi un certificat en relations publiques et un autre en animation de la vie étudiante.

Mère monoparentale de deux enfants, un garçon Jean-François, 50 ans, diplômé des HÉC, CFA, homme aguerri en finances et une fille Marie-Chantale, 48 ans, avocate. Ils m’ont donné sept petits-enfants qui sont grands maintenant, de 11 à 24 ans et ils sont tous aux études. Je suis une grand-maman très choyée. 

Après quelques années en droit, ma fille a choisi la profession d’enseignante aux adultes. Aujourd’hui, elle est coordonnatrice de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle à Laval.

J’ai travaillé à Laval pour les commissions scolaires Chomedey de Laval, Laurenval et Sir-Wilfrid-Laurier. J’ai occupé les postes d’enseignante au secondaire, au primaire et aux adultes, de conseillère pédagogique, de directrice adjointe au secondaire et directrice du service de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle. 

En même temps que j’étais active au travail, je me suis impliquée dans ma communauté. J’ai siégé sur plusieurs conseils d’administration comme administratrice à la Régie régionale de la Santé et services sociaux et à la Conférence régionale des élus, 1re vice-présidente au Conseil régional des Partenaires du Marché du Travail et présidente à l’Agence de santé et des services sociaux toujours à Laval. 

Au lieu de m’impliquer dans l’association des cadres scolaires, j’ai choisi l’AREQ, une association qui s’occupe du bienêtre de ses membres et j’ai l’intention de poursuivre cette mission. Mon cœur a toujours été avec les enseignantes et les enseignants. 

À l’AREQ, j’ai été sept ans présidente régionale LLL, six ans présidente au secteur Chomedey-Laval, dont trois ans comme trésorière régionale, il est temps de relever d’autres défis.

Fille d’équipe, j’ai toujours été accompagnée au conseil sectoriel et puis au conseil régional d’un groupe dynamique où il y avait des discussions sérieuses, parfois très animées, mais dans le respect et aussi dans le plaisir. Nous voulions approfondir nos dossiers et faire avancer nos projets afin de répondre aux attentes de nos membres. Je suis une personne déterminée, à l’écoute et capable de défendre mes idées.

Au régional, nous avons beaucoup travaillé pour être à jour dans tous les dossiers des comités consultatifs, des Statuts et Règlements, des Orientations et pour organiser des conférences et des activités agréables pour nos membres. Combien de rencontres…     OUF ! Souvenez-vous du Congrès en 2011, où nous ne nous sommes pas fait beaucoup d’amis. C’est maintenant derrière nous, c’est du passé. Aujourd’hui, je suis très fière que ma région 10, Laval, Laurentides et Lanaudière soit aussi active, bien appréciée et respectée au niveau national. 

J’ai aussi négocié amicalement avec les membres du FORUM des hommes pour qu’ils utilisent le nom reconnu par le national, c’est-à-dire le comité des Hommes. J’ai convaincu les hommes de la région de se conformer à la demande de Pierre-Paul Côté. 

À mon instigation, après maintes discussions, le comité des Femmes a accepté d’inviter des hommes à leur conférence lorsque le sujet s’y prêtait. À l’automne dernier, à titre d’exemple, à la conférence L’Érotisme et le vieil âge avec Fernand Dansereau qui devait avoir lieu le 18 mars 2020, les hommes étaient invités. La conférence n’a pas eu lieu à cause de la pandémie. Ce n’est que partie remise. Le comité des Hommes fait déjà cette pratique quand le thème concerne autant les hommes que les femmes.

Lors des conseils nationaux qui regroupent les 87 présidentes et présidents des secteurs, il y a toujours d’excellentes conférences. Certains membres du conseil régional me questionnaient pourquoi les personnes accompagnatrices ne pouvaient pas y assister. À plusieurs reprises, j’ai fait la demande au conseil d’administration et finalement les accompagnateurs ont été invités à venir aux conférences. Les membres du conseil national ont bien apprécié cette ouverture du conseil exécutif.

Mon expérience me permet de bien défendre nos droits pour notre bienêtre et pour l’amélioration de nos conditions de vie. Comme je vous l’ai dit plus tôt, j’ai choisi l’AREQ, une association qui s’occupe de ses membres, et j’ai l’intention de poursuivre cette mission. Même si mon cœur a toujours été avec les enseignantes et les enseignants, je suis consciente que nous accueillons aussi d’autres travailleurs de l’éducation et des autres services publics. Le domaine de la santé m’a toujours interpelée, c’est pourquoi j’ai siégé plusieurs années sur ses CA.

En terminant, je vous raconte une belle anecdote vécue à l’AREQ. Tout un hasard. À un CA en 2017, j’ai revu la sœur d’un vieil ami, qui remplaçait sa présidente régionale. Aujourd’hui, ma collègue est devenue ma belle-sœur et l’ami mon mari. Nous filons le grand bonheur.

‘’À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire’’. Laissons la démocratie choisir, mais j’espère que vous toutes et tous me ferez une place dans votre cœur aussi. 

Merci et au plaisir de vous revoir bientôt.

Version PDG avec photo

Mot du président-AREQ 10 J: Infos automne 2020

Cool, je n’ai jamais vu ou parlé à ma maman aussi souvent que depuis le 13 mars. Il est vrai que c’est très difficile d’arrêter ma chère maman : 2 à 5 cours de danse en ligne par semaine, les quilles, l’organisation de soirées de danse en ligne, les sorties avec ses amies et son amoureux. Il faut dire que ma maman est très jeune. Elle a eu 86 ans en février passé. Je croyais que rien ne l’arrêterait. Et bien oui, la COVID-19 a réussi là où mes frères, ma sœur et moi avons échoué.

lire la suite

La terre a demandé un repos bien mérité

 

La terre a demandé un repos bien mérité

Chers membres, chers membres-amis,

Nous vivons un moment crucial de notre vie. La terre nous demande d’arrêter. Nous devons commencer à nous reposer, à prendre soin de nous sans exception.

Le Conseil sectoriel comprend bien les enjeux présents de cette pandémie.  Étant donné que plusieurs mesures de confinement et d’éloignement social visent particulièrement les personnes aînées de 70 ans et plus, le Conseil sectoriel a dû étudier la situation et être en accord avec l’AREQ national.

Le Conseil sectoriel a décidé d’annuler toutes les activités de la session d’hiver et du printemps. Rien ne laisse présager que nous pourrons nous revoir au cours des prochaines semaines. Nous tenons à vous, nous voulons vous revoir, toutes et tous en santé à l’automne afin de partager de merveilleux moments.

Le Conseil national fut tout simplement annulé, conseil qui devait préparer le Congrès national de l’AREQ. Le 23 mars dernier, le Conseil d’administration de l’AREQ a pris les décisions suivantes :

  • Annulation de toutes les activités de l’AREQ minimalement jusqu’au 1er mai 2020;
  • Report de toutes les assemblées générales sectorielles (AGS) prévues en avril ou en mai (elles sont reportées à une date indéterminée);
  • Report de toutes les assemblées régionales (AGR) prévues en mai (elles sont reportées à une date indéterminée);
  • Report du Congrès de l’Association prévu du 1er juin au 4 juin 2020 (il est reporté à une date indéterminée).

Lors de notre prochaine rencontre, lorsque cela sera possible, nous prendrons le temps d’évaluer la situation face à l’annulation des activités du secteur (cours, conférences, assemblée générale sectorielle). Nous prendrons le temps de parler à nos responsables d’activités touchés par ces annulations.

Je vous remercie de votre compréhension 

On tient à vous,

Émile Huchette, pour le Conseil sectoriel de l’AREQ 10 J 

Journée-Santé du 14 avril annulée.

Bonjour,

Suite aux conséquences de la pandémie qui sévit présentement au Québec et

dans l’impossibilité de savoir à quel moment nous pourrons retourner au Centre communautaire Le Sorbier,

le Conseil sectoriel est dans

l’obligation d’annuler la Journée-Santé du 14 avril.

Nous nous excusons de cet inconvénient.

Émile Huchette

Président Areq 10 J .

Le Conseil sectoriel se voit dans l’obligation d’annuler les activités qui se déroulent dans les divers locaux de la Ville de Laval.

Situation  préoccupante du Coronavirus

Bonjour chers membres de l’AREQ 10 J, 

Suite à un avis des communications de la Ville de Laval et du gouvernement du Québec nous parlant de la situation qui évolue rapidement en lien avec l’urgence de santé publique de portée mondiale liée à la COVID-19, voici les directives que j’ai reçues quant à la tenue d’événements et activités.

  • Tous les événements intérieurs de plus de 250 personnes devront être annulés ou reportés. (N’oublions pas que nous sommes plusieurs personnes qui suivent en même temps des cours ou activités au Centre Le Sorbier).
  • Toutes les activités touchant les populations à risques et se déroulant dans les infrastructures municipales, peu importe le nombre de participants, seront annulées (nous sommes dans les locaux appartenant à la Ville de Laval, donc touchés par cette règle).

Par conséquent, le Conseil sectoriel se voit dans l’obligation d’annuler les activités qui se déroulent dans les divers locaux de la Ville de Laval.

De plus, il est important, selon le Conseil, que nous prenions soin de nos membres et de leur santé. Vous êtes très importants pour nous et nous croyons sincèrement que c’est une décision éclairée et justifiée de suspendre toutes les activités. 

Nous vous tiendrons au courant des développements dans ce dossier lorsque nous aurons de nouveaux faits. Le Conseil sectoriel s’est réuni hier et nous avions déjà annulé la sortie à la Cabane à Sucre du 27 mars. Nous aurons une rencontre prochainement pour la suite dans ce dossier.

Merci de votre compréhension.

Émile Huchette.

Président AREQ 10 J

Pour l’activité scabble payer par chèque et non sur place.

Les activités du Club de marche auront bien lieu le MARDI

10 sept.: Rivière-des-Mille-Îles à 9 h 30
Stationnement au Centre communautaire de Ste-Rose, 345 boul. Ste-Rose.

17 sept.: Parc des Prairies à 10 h
Accès par le boulevard Cartier. Tournez sur la 15e rue vers le Sud. Stationnement au bout de la rue.

24 sept.: Parc-nature du Bois-de-Liesse à 10 h
Autoroute 13 Sud, sortie Gouin. Passer sous le viaduc, tourner à gauche et aller tout droitjusqu’à Gouin. Gouin Ouest jusqu’à la rue Wilfrid ou le stationnement payant au parc.

1er oct.: Parc du Domaine Vert à 9 h 30 (secteur A)
Autoroute 15 Nord, sortie 23. Garder la gauche, passer par-dessus le viaduc, tout droit sur Côte- Nord. Au clignotant, tourner à droite sur la Montée Marianne et rouler environ 2 km. Stationnement gratuit.

8 oct.: Parc du Domaine Vert à 9 h 30 (secteur B)
Autoroute 15 Nord, sortie 23. Garder la gauche, passer par-dessus le viaduc, tout droit sur Côte- Nord. Au clignotant, tourner à droite sur la Montée Marianne et rouler environ 2 km. Stationnement gratuit.

15 oct.: Bois-de-Lorraine à 9 h 30
Autoroute 640, sortie Lorraine. Stationnement au Centre culturel, 4, boul. Montbeliard.

22 oct.: Centre de la Nature à 10 h
901, ave Du Parc. Autoroute 125 Sud, sortie St-Martin Ouest. Premier arrêt à gauche sur St- Martin, tourner sur Lesage et prendre Ave Du Parc, stationnement P3.

29 oct.: Parc-nature Île de la Visitation à 10 hStationnement sur Gouin, entre Bruchési et Lille.

5 nov.: Parcours dans Rosemère à 9 h 30
Sur Curé-Labelle (route 117), prendre Grande-Côte vers l’Est. Stationnement sur la rue Charbonneau, en face de l’aréna.

12 nov.: Bois-des-Filion à 9 h 30
Prendre Adolphe-Chapleau vers Terrebonne jusqu’à la 24e Ave. Tourner à gauche jusqu’à la rueCarmel.